7 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Recherche
Devenez membre privilégié en cliquant ici
Sujets
  Passionaqua Aquariophilie [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] · [ Soumettre un article ]   Aide lundi 3 août 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Galeries Photo
Fiches Plantes
 
 
Contact
  • Contacter le webmaster
  •  
    Quelques maladies et leurs traitements

    (882 mots dans ce texte )  -   lu : 8007 Fois     Page Spéciale pour impression

    Quelques maladies et leurs traitements:

     

    - Gyrodactylose :

     Ce vers se fixe sur les branchies des poissons à l'aide de petits crochets. Le poisson atteint garde les opercules grandes ouvertes et se frotte sur le décor du l'aquarium. Traitement : donner un bain au poisson dans une solution salée (si le poisson le permet) ou utiliser un traitement approprié du commerce.

     

    - Ichthyophthirius :

    (les points blancs).C'est la maladie la plus connue chez les poissons. Elle est due à un Protozoaire très contagieux. Son aspect visible est une multitude de petits points blancs sur tout le corps du poisson, la peau, les nageoires et les branchies. Les lésions causées sur la peau provoquent de graves infections. Dès que les kystes arrivent à maturité, ils s'ouvrent pour laisser tomber sur le sol les parasites qui se reproduisent à grande échelle. En 24 heures, des milliers de spores vont contaminer les autres poissons. La durée de vie de ces spores est d'environ 48 heures. Les poissons atteints se frottent sur le décor et restent sur le fond de l'aquarium, ils ont une respiration plus rapide.

    Traitement : il existe dans le commerce de nombreux produits, une élévation de la température progressivement jusqu'à 30 °C peut aider à l'éradication des parasites (si les poissons peuvent subir une telle élévation de la température). Le bleu de méthylène, autrefois le seul traitement possible, est de nos jours déconseillé car il est dangereux sur les poissons sans écailles et peu éfficace.

     

    - Oodinium :

    (le velours) Cette maladie est aussi répandue que l'ichthyo, elle a pour symptôme des minuscules points blancs qui donnent l'impression que le poisson atteint est saupoudré d'une substance blanche. L'Oodinium est causé par des organismes unicellulaires (proche des protozoaires) qui possèdent une flagelle, ce qui leur permet de se déplacer pour contaminer d'autres poissons. Les parasites contaminent uniquement les poissons affaiblis et peuvent engendrer d'autres affections. Les flagelles des organismes unicellulaires leur permettent de nager pour s'accrocher à leur victime mais ils ont une durée de vie de moins d'une heure pour trouver un nouveau porteur. Les poissons atteints présentent dans un premier temps une multitude de petits points de couleur brune à blanche, se frottent sur le substrat et ont une respiration accélérée. Dans un second temps, le corps entier du poisson est recouvert d'un voile. Les poissons les plus sensibles à l'oodinium sont les Anabantidés, les Cyprinodontidés et les Cyprinidés. Dans sa forme la plus avancé de la maladie, le voile qui recouvre le poisson prend une couleur orangé.

    Traitement : il faut augmenter progressivement la température et utiliser les traitements du commerce ou un traitement à base de sulfate de cuivre.

     

    - Flexibacter columnaris :

    Cette maladie porte de nombreuses appelations : la mousse bucale, la maladie du coton ou fungus. Tous ces noms désignent une petite bactérie, la Flexibacter columnaris appelée simplement Columnaris. Les poissons atteints vont d'abord développer des tâches blanchâtres autour de la bouche, puis ces tâches vont atteindre les nageoires. Si aucun traitement intervient, une mousse qui ressemble à de la ouate va se développer autour de la bouche pour ensuite voir apparaitre des petites ulcérations et les nageoires vont disparaitre. C'est une maladie très contagieuse et tenace. L'origine de cette maladie bactérienne est un mauvaise entretien de l'aquarium. Les filtres enccrassés, des changements d'eau pas assez fréquents et une surpopulation ou une accumulation de déchets sur le substrat du bac peuvent être le facteur déclancheur de cette maladie.

     Traitement : augmenter l'oxygènation (utilisation d'un diffuseur d'air, système venturi de la pompe ou oxydator ®), et utiliser les traitements du commerce.

     

    - Aeromonas :

    (très proche de Pseudomonas et Vibriomonas) Les bactéries sont la cause de cette maladie qui infectent les nageoires et affaiblissent le poisson malade (perte de sa coloration, perte d'appétit). Puis des ulcères apparaissent sur le corps du poisson et les nageoires se désagrègent.

    Traitement : le traitement ressemble à Flexibacter columnaris, l'eau de l'aquarium doit être désinfectée avec un anti-bactérien et les poissons traités avec des antibiotiques.

     

    - Saprolégnioses :

     La Saprolégnioses est due à un champignon (mycoses). Les symptômes sont des petites touffes cotoneuses sur le corps et des filaments de moisissure sur les nageoires du poisson. Les poissons sont naturellement protégés contre les mycoses grâce à leur couche de mucus mais si celle-ci vient à être endomagé (transport du poisson, choc), le poisson devient très sensible à une attaque de champignons.

    Traitement : si l'infection est due à une bactérie, il faut traiter au préalable avec un anti-bactérien. Il existe dans le commerce de nombreux traitements anti-fongique très efficaces, vous pouvez également utiliser du vert de Malachite (0,04 mg/litre).

     

    - Virus :

     

    Les maladies dûes aux virus sont assez rares en aquariophilie, on peut citer la lymphocystose ou bien l'Exophtalmie. L'Exophtalmie est très difficle à soigner, elle peut être provoquée par d'autre maladie, le poisson atteint a les yeux saillants et exorbités.

     Traitement : il faut procéder à un changement d'eau et utiliser un anti-bactérien.

     

    - Cancer :

     Les cancers sont peu répandus par rapport aux autres maladies. Les poissons les plus touchés sont les vieux labyrintidés, le cancer provoque une paralysie et une déformation du corps.

     Traitement : ancun traitement n'existe.

     

    PASSIONAQUA - ©  2008 -




    Retour à la sous-rubrique :
  • Maladies

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     
    Chat Box
    197.225..>https://www.goo
    92.144.9.>comment on fais

    Cliquez ici pour entrer

    Il y a 0 personnes connectées.
     
     
    Lettre d'information


    Votre adresse E-mail



    Recevez par mail les nouveautés du site.

     
     
     
    <--- BIENVENUE DANS LE SITE DE PASSIONAQUA --->
    PASSIONAQUA © -2005-
    freereferencer
    Référencement gratuit de vos sites

    Passionaqua© est une marque déposée soumise à copyright
    Vous souhaiter contribuer au site et faire partie de notre équipe? Postuler